Close

MON ACTION

Cohérence et continuité

Pendant 5 ans, à l’Assemblée Nationale comme dans le Sud Manche, j’ai placé mon action publique sous le double signe de la cohérence et de la continuité.

Cohérence, parce que les valeurs que je défends à Paris sous-tendent aussi mon action locale et parce que les combats qui sont les miens dans le Sud Manche ont toujours trouvé un prolongement dans mon action à l’Assemblée nationale.

Continuité, parce que lorsque je crois une cause juste et que je m’y engage, je poursuis mon action, quelles que soient les difficultés, les oppositions ou les revirements des uns ou des autres.

*****

Au niveau local, je suis ainsi intervenu sur différents dossiers importants pour le sud Manche :

  • l’amélioration de la ligne Paris – Granville
  • la création d’une liaison directe Paris – Le Mont Saint-Michel, en passant par Avranches et Pontorson
  • la modernisation de la ligne Caen – Rennes
  • la déviation est d’Avranches
  • le soutien à l’agriculture et aux PME
  • l’organisation hospitalière du Sud Manche et la constitution d’un GHT (groupement hospitalier de territoire) du Sud Manche pour préserver un service hospitalier de proximité à Avranches, Granville mais aussi à Mortain, Saint-James et Saint-Hilaire.
  • le maintien de l’institut de formation des aides soignants de la Polyclinique de la Baie
  • la recherche d’un équilibre entre la protection du Mont Saint-Michel et le développement économique de notre territoire: je me suis opposé à ce que j’ai appelé la « mise sous cloche » de notre région
  • la défense du littoral contre la mer
  • et, bien sûr, le maintien des barrages hydroélectriques de Vezins et de la Roche-qui-Boit pour lesquels j’ai obtenu des avancées significatives.

 

*****

A l’Assemblée nationale, pendant les 5 années du quinquennat Hollande, je me suis efforcé de manifester une opposition constructive, accompagnant les évolutions législatives qui ont pu me paraitre justes et combattant les propositions qui me semblaient dangereuses ou inefficaces pour notre pays.

*****

Les chiffres, seuls, ne peuvent traduire la complexité du travail législatif et de notre action de contrôle du gouvernement mais je vous en livre cependant quelques-uns, relatifs à mon activité parlementaire à l’Assemblée nationale.

Pendant les 5 années de la mandature qui s’achève, je suis ainsi l’auteur de :

  • 179 questions écrites au gouvernement
  • 16 questions orales au gouvernement) (questions orales sans débat et questions d’actualité)
  • 106 propositions de loi (7 propositions en auteur et 99 en cosignataire)
  • 486 amendements

J’ai aussi co-signé 2592 amendements, participé à 132 réunions de la commission des affaires culturelles et de l’éducation et suis intervenu à 150 reprises dans l’hémicycle et à 98 reprises en commission.

J’ai enfin rédigé 3 rapports parlementaires.