Close

LE CANDIDAT ET SA SUPPLÉANTE

Guénhaël Huet

Je suis né le 30 juillet 1956 à Locmariaquer, dans le Morbihan. Docteur en droit public, je suis père de 2 enfants. Après avoir commencé à travailler au ministère de l’agriculture, je me suis rapidement engagé en politique dans le Sud Manche.


Élu local, j’ai été maire d’Avranches de 2001 à 2014 et j’ai présidé la communauté de communes de 2008 à 2017, l’accompagnant dans ses mutations successives qui l‘ont vue devenir, au 1e janvier dernier, la communauté d’agglomération Mont Saint-Michel – Normandie. Anticipant la loi sur le cumul des mandats, je n’ai pas souhaité présider ce nouvel ensemble pour me consacrer pleinement à mon mandat parlementaire.


Élu député de la Manche le 17 juin 2007, après avoir siégé au sein de la commission des lois, je suis aujourd’hui membre de la commission des affaires culturelles et de l’éducation. 


Je m’intéresse en effet particulièrement aux questions sportives ainsi qu’à la condition des femmes, deux sujets sur lesquels j’ai réalisé plusieurs rapports parlementaires. J’appartiens en outre à différents groupes d’études relatifs aux professions de santé, aux filières agricoles ou à la mer et la pêche. 


J’appartiens aussi au groupe de soutien de la candidature de Paris aux Jeux olympiques et paralympiques 2024 et je préside le groupe d’amitié avec les Îles Normandes.


J’ai proposé à Catherine BRUNAUD-RHYN de m’accompagner dans cette élection parce qu’elle est une élue locale particulièrement investie sur l’ensemble du sud Manche.


Après Albert BAZIRE et Jean-Paul LAUNAY, qui m’ont beaucoup apporté au cours des deux mandats écoulés, et qui ont été associés à ma réflexion, c’est le choix d’une femme de conviction et d’engagement, deux qualités essentielles dans l’action publique.

Catherine Brunaud-Rhyn

Âgée de 53 ans, maire de Genêts depuis mars 2014, vice-présidente du Conseil départemental de la Manche depuis mars 2015, en charge de la culture, j’ai été élue vice-présidente de la communauté d’agglomération Mont Saint-Michel – Normandie au mois de janvier dernier, en charge du tourisme.


Cadre juridique et commercial, juriste de formation, j’ai longtemps travaillé en France et en Europe dans l’industrie, au sein de PME et de TPE, dans des domaines aussi variés que la papeterie, l’aciérie ou l’ameublement avant de faire le choix de me consacrer exclusivement à mes mandats.


J’ai accepté de m’engager avec Guénhaël HUET parce que j’ai connais ses qualités humaines et ses qualités d’élu. Il s’est saisi de dossiers importants pour le sud Manche : le maintien des barrages de Vezins et de la Roche-qui-Boit, la reconstruction de l’hôpital de Saint-Hilaire, la défense du littoral contre la mer, le maintien de classes ou de formation, comme l’Institut de formation d’aides-soignantes de Saint-Martin-des-Champs. Dans ces dossiers, comme dans bien d’autres, il a obtenu des résultats en faisant preuve de constance et de détermination.


Mes convictions politiques ne sont pas floues, bien au contraire. Pour autant, je n’ai jamais souhaité prendre la carte d’un politique. Cette indépendance est importante pour moi.